Et la maintenant, partez monsieur le premier ministre

Termes: Jil presse publié le 11/01/2017 - 18:56 | Dernière mise à jour: 11/01/2017 - 18:56
Affichage: aujourd'hui: 2 au total 165.
Soumis par: Younes Sabeur

Lorsqu’on aura échoué dans sa mission, avec  un peu plus de dignité, mais aussi avec beaucoup de respect pour son peuple, le moins que l’on puisse faire est de présenter sa DEMISSION. Ceci est une autre culture que nous n’avons pas. Est-ce difficile Mr Sellal ?

Peut-on avoir la conscience tranquille lorsque toute une région du pays est en proie à la désobéissance ?à une dévastation ?

Des citoyens ,dont un nombre plus important de jeunes sont en détention ! Est-ce cela la solution ?Sincèrement NON !

Etes –vous frappé de cécité Mr le premier ministre ?L’Algérie va très mal, cela on le sait déjà depuis longtemps, mais depuis la chute du prix du pétrole, et la mise en œuvre de la loi scélérate des finances  pour 2017,nos craintes ont été confortées de toute évidence .

Et le pire est à venir. Le peuple algérien entre de plein pied dans la misère tout comme il l’était sous le code de l’indigénat de 1901.On assistera à ce rythme à de plus en plus de pauvreté, et à de nouveaux barons de plus en plus riche….

Est-ce possible Mr le 1er ministre qu’après l’opulence du baril à 150 Dollars US ,vous demandez  toute honte bue au peuple algérien de payer pour vos « errances » ?

 Est-ce le fait que le peuple se soulève et crie son ras-le bol qui inquiète le pouvoir ? Le ministre de l’intérieur semble vivre sur une autre planète ! Il est vrai que ce dernier avait bien réussi son « coup »,celui d’avoir annihilé le « boycott » des enseignants qui avaient occupé « pacifiquement » pendant plusieurs semaines la ville de Boudouaou, et plusieurs autres manifestations toujours pacifiques dans d’autres villes algériennes….

Ne vous trompez pas Mr le 1er ministre, le problème est plus grave aujourd’hui ;il s’agit de la grogne d’une région toute entière. Prions Dieu ensemble pour que ça ne dégénère pas et que ça ne fasse pas effet « boule de neige »(ou de feu !!),car ce sera une catastrophe nationale dont vous porterez l’entière responsabilité !

Ne pouvez vous pas présenter votre démission et celle de votre gouvernement ?

Des scandales sans précédent sont le lot du quotidien, où des ministres de la république sont accusés de corruption, de transferts de devises et blanchiment d’argent dans des achats d’appartements et autres biens luxueux dans des quartiers huppés de plusieurs villes européennes en particulier la France. Des procès que le peuple attendait à l’encontre de ministres de la république tels que celui de l’autoroute Est-Ouest, les scandales de Sonatrach 1 et 2 durant le règne de Chakib Khelil, et le procès « bâclé » de Abdelmoumene Khalifa….

Est-ce cela le réve de nos martyrs ?Est-ce pour cela que nos valeureux combattants depuis l’Emir Abdelkader,Bouamama,Fadhma N’Soumeur,Djamila Bouhired,Zohra Drif, les guillotinés Zabana-Louni Arezki-Boualem Rahal,le courage d’aller vers la mort des fidais Ali la Pointe-Hassiba Benbouali-Bouhamidi et le jeune Omar Yacef ?

Pouvez-vous rester insensible à  tous ces sacrifices pour que l’Algérie soit libre et indépendante Mr le 1 er ministre ? Que vaut un strapontin de service alors que l’Algérie vit sur un volcan ? Ne pensez-vous pas Mr Sellal qu’il est grand temps pour vous de remettre votre démission à qui de droit !!!!!

Le peuple algérien est seul responsable de prendre son destin en main, et ni le FLN de Ould Abbas, ni le RND de Ahmed Ouyahia ne peuvent décider  de son destin.

Les événements de Kabylie et des autres parties de l’Algérie peuvent échapper à tout contrôle faute de « médiations » crédibles  toutes pourchassées et cassées par le pouvoir central hégémonique !

Agissons avant qu’il ne soit trop tard ! La gente intellectuelle, les magistrats, les députés honnêtes, les sénateurs épris de paix sont interpellés, sans oublier la diaspora partie prenante dans tout ce qui touche l’intérêt du pays.

L’Algérie est menacée de l’intérieur même du pays. Arrêtons de mentir au peuple, depuis la maladie du président de la république, une « faune » s’est installée, de véritables  « charognards » sans foi ni loi se partagent les richesses du peuple algérien. De véritables barons près du pouvoir se divisent le « gâteau Algérie »,et pendant ce temps le pauvre peuple est confronté au pire, au point que plusieurs familles sont contraintes d’aller visiter les poubelles……

Le constat est amer Mr Sellal ! Alors, au lieu de demander encore au peuple d’exhiber l’emblème national(que vous avez souillé maintes fois) sur les balcons, ayez l’honneur de « PARTIR » sans vous retourner…Le peuple vous oubliera vite !

 

Abdelkader KRIBI

Un militant de la cause nationale

Dans la même rubrique: Jil presse

05 juin 2017 : journée internationale de l'environnement

A quand l'opération de dépollution de la putréfaction généralisée?

Que pouvons-nous dire en ce jour du 05 juin 2017, date-anniversaire de la journée internationale de l'environnement et qui pourrait intéresser les Algériens? RIEN, ou presque! La nomination de la nouvelle ministre Mme...
Publié le 04/06/2017 - 21:33 - Soumis par: Webmestre

Communiqué à propos de l'attentat terroriste de Larbaâ

C'est avec une grande inquiétude pour notre pays que Jil Jadid condamne l'attentat qui a visé ce mercredi 31 Mai une patrouille de gendarmerie.   Cet acte terroriste, aux portes d'Alger, démontre que la situation est...
Publié le 01/06/2017 - 17:26 - Soumis par: Younes Sabeur

Front des boycotteurs

L’abstention est un référendum contre le pouvoir

Le front du boycott des législatives du 4 mai se dit réconforté par l’attitude des millions d’électeurs ayant boudé les urnes. Refusant de revendiquer entièrement ce geste politique, le groupe des boycotteurs donne...
Publié le 12/05/2017 - 09:17 - Rubrique: Politique - Source: El Watan - Auteur: Madjid Makedhi

Soufiane Djilali à Algérie1 : « la forte abstention est l’expression d’une position politique »

Dans cet entretien, Soufiane Djilali, dont le parti avait appelé au boycott du vote revient sur les résultats du scrutin de jeudi. Sans vouloir verser dans la polémique, le chef de Jil Jadid invite tous les acteurs...
Publié le 06/05/2017 - 18:31 - Soumis par: Younes Sabeur

Législatives algériennes: les enjeux d’un vote

Jeudi 4 mai, 23 millions d’électeurs algériens sont appelés à renouveler les membres de l’Assemblée nationale populaire (ANP, chambre basse du Parlement) : quelque 11 500 candidats sont en lice pour les 462 sièges que...
Publié le 04/05/2017 - 18:11 - Rubrique: Politique - Source: LE MONDE - Auteur: Charlotte Bozonnet

Condoléances

Les militants et cadres de Jil Jadid, profondément touchés par le décès de la Mère du Président du parti Soufiane Djilali, présentent  à la famille du défunt ses sincères condoléances et l’assurent de sa profonde...
Publié le 25/04/2017 - 19:36 - Soumis par: Webmestre
Karim TABBOU et Soufiane DJILALI

Karim TABBOU et Soufiane DJILALI en campagne de proximité à Bejaïa

Le boycott est un acte politique

Le secrétaire national de l’UDS, Karim Tabbou, et Soufiane Djilali, président de Jil Jadid, étaient, hier, à Béjaïa, en campagne de proximité “pour le boycott des législatives” du 4 mai prochain. Les deux responsables...
Publié le 18/04/2017 - 22:20 - Rubrique: Politique - Source: Liberté - Auteur: L. OUBIRA
 اسماعيل سعيداني

Des changements à Jil Jadid: M. Smail Saïdani désigné Vice Président du parti

Lors du Premier congrès ordinaire de Jil Jadid qui s’est tenu à Alger ce 25 février, les congressistes ont amendé les statuts du parti, en plus de l’adoption du projet de société sur lequel nous reviendrons longuement...
Publié le 13/04/2017 - 18:28 - Rubrique: Politique - Soumis par: Younes Sabeur
الدكتور أمقران لخضر

Des changements à Jil Jadid : Le Docteur Lakhdar Amokrane est désigné Premier Secrétaire

Les derniers amendements statutaires lors du Congrès ont introduit un nouveau poste dans l’organigramme du parti. En effet, Jil Jadid a la particularité parmi les partis politiques d’avoir non seulement un Conseil...
Publié le 11/04/2017 - 18:14 - Rubrique: Politique - Soumis par: Younes Sabeur
Soufiane Djilali, président du parti Jil Jadid / Ph: Y. Abba

Soufiane Djilali

Un débat sur un nouveau projet de société doit être lancé en Algérie

«Il faut lancer un débat sur le projet de société dont nous voulons mettre les bases en Algérie, afin de se défaire de l’emprise de la société traditionnelle qui s’est effritée mais qui n’a pas totalement disparu ». C’...
Publié le 10/04/2017 - 21:58 - Rubrique: Politique - Source: Maghreb Emergent - Auteur: Ahmed Gasmia

Discours de M.Soufiane Djilali au 1 er congrès du parti

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux, Mesdames et Messieurs,   Voilà cinq ans de cela, Jil Jadid venait d’organiser son congrès constitutif. Nous venions alors, avec quelques hommes de conviction, de poser les...
Publié le 27/02/2017 - 15:14 - Soumis par: Younes Sabeur

Communiqué: Commission Nationale Préparatoire du Congrès

Lors du Conseil National tenu le 24 décembre 2016, la CNPC a présenté le bilan de ses travaux et les décisions suivantes ont été adoptées : Le Premier Congrès Ordinaire de Jil Jadid aura lieu le samedi 25 février à...
Publié le 13/01/2017 - 22:50 - Soumis par: Younes Sabeur

Exportateur de stabilité vous avez dit ?

Ces dernières 24h, le pays entre dans une tourmente qui peut s’avérer gravissime. Pour le moment, seules quelques wilayas du centre avec Béjaïa et Bouira en particulier, vivent une forme d’insubordination civile avec...
Publié le 03/01/2017 - 17:45 - Soumis par: Younes Sabeur

Communiqué: le parti officialise sa non-participation aux législatives 2017

Le conseil National a traité, lors de sa dixième session ce samedi 24.12.2016, les questions ayant trait aux élections législatives et à la préparation du premier congrès ordinaire du parti. Concernant le premier point...
Publié le 26/12/2016 - 12:28 - Soumis par: Younes Sabeur

Contribution

A celui que tout le monde aimait

La mort est un voyage qu’on commence dès notre naissance. Un sablier est retourné et le sable commence à s’écouler dans une direction différente dès que nous sortons des entrailles de notre mère. Grace à Dieu le tout...
Publié le 21/12/2016 - 16:20 - Soumis par: Younes Sabeur

المجلس العلمي: حقوق الإنسان، بين الواقع و الخطاب

نظم المجلس العلمي لـحزب جيل جديد؛ يوم السبت 10 ديسمبر 2016، محاضرة و نقاش من تنظيم المجلس العلمي للحزب، بمناسبة احياء الذكرى 68 للاعلان العالمي لحقوق الانسان بمشاركة السادة بادي عبد الغاني، محامي و عضو بالرابطة...
Publié le 10/12/2016 - 16:13 - Rubrique: Politique - Soumis par: Younes Sabeur

CODE 2017

1901,c’était le code de l’indigénat ! Douloureux !Humiliant !Nous étions ces arabes tout juste bons pour obéir aux ordres des maîtres des lieux. La France civilisatrice savait reconnaître que nous étions de dociles...
Publié le 06/12/2016 - 16:26 - Soumis par: Younes Sabeur

Boycotte des législatives 2017: quels sont les véritables enjeux ?

Après le RCD, le MSP rend public ce que nous savions déjà au moment ou nous avions annoncé notre retrait de la CNLTD. La politique ne serait elle donc que l'art de s'adapter au gré du vent et au détriment de la parole...
Publié le 21/11/2016 - 21:24 - Soumis par: Younes Sabeur

La fin du mythe de la vache laitière

Il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, dit l'adage. Et, dans ce cas précis, je comprends mal la réaction de certains lecteurs d'AP qui accusent les médias français (Le Monde, Le figaro ou autre) de...
Publié le 21/11/2016 - 21:06 - Soumis par: Younes Sabeur

L'opposition participationniste se fait "Hara-Kiri"

A force de vouloir jouer au trapéziste, le pouvoir  finira par se faire piéger par ses propres contradictions, et à force de vouloir jouer aux  chefs au  sein de l'opposition, les appareils des partis de l’opposition...
Publié le 20/11/2016 - 16:19 - Soumis par: Younes Sabeur

Pages